Musique

Carte blanche à Édouard Ferlet

vendredi 13 novembre

Vendôme, Le Minotaure

Public : Tout public
Durée : 1h20
Tarif : C

Une carte blanche est offerte ce soir à Édouard Ferlet, compositeur et pianiste virtuose installé dans le Loir-et-Cher. Il compte parmi les musiciens français les plus inventifs et entreprenants de la scène du jazz français - a été deux fois Lauréat des Victoires du Jazz. Pour cette carte blanche, l’artiste toujours à la recherche de nouvelles aventures, a choisi de s’entourer d’invités surprises qui le rejoindront pour un univers musical inédit, à la croisée du jazz, de la chanson, de la musique classique et baroque, couvrant des esthétiques toujours plus variées. Un moment rare rempli de plaisir !

Représentation

Vendôme, Le Minotaure

Le piano dans tous ses états

C’est vers l’âge de 20 ans, au terme de trois années passées à étudier la musique sous toutes ses formes dans le cadre du prestigieux Berklee College Of Music, qu’Edouard Ferlet, de retour en France, a véritablement commencé sa carrière de musicien professionnel. Partageant son temps entre des travaux de compositions et d’arrangement pour le monde de l’audiovisuelle et sa vie de jeune pianiste de jazz multipliant les rencontres dans le Paris des clubs, Édouard Ferlet va très vite affiner son style encore sous influences américaines (McCoy Tyner, Kenny Kirkland, Richie Beirach) en laissant de plus en plus s’exprimer sa sensibilité européenne. Si ses deux premiers albums en leader posent immédiatement les bases d’un univers personnel à la fois singulier et éclectique, c’est au sein du Trio Viret, créé en 1999 en collaboration avec le contrebassiste JeanPhilippe Viret, qu'Édouard Ferlet va libérer l’extrême originalité d’une voix mêlant lyrisme, raffinement formel et sens du swing. Il participe activement au développement d’une formation reconnue parmi les plus créatives de la scène jazz contemporaine (huit albums en 20 ans d’existence et une Victoire du Jazz en 2011 dans la catégorie « Meilleur groupe de l’année »). Édouard Ferlet apparaît désormais comme l’un des acteurs majeurs de la scène jazz hexagonale. Avec la parution en 2012 de son second album en solo « Think Bach », entièrement consacré à la musique de Jean-Sébastien Bach, amoureusement détournée, trafiquée, transfigurée, Edouard Ferlet a révélé encore une autre facette de son talent. Dans la continuité de ces projets entre le jazz et l’univers de la musique classique, il poursuit aujourd’hui son exploration des rapports entre musique baroque et improvisation. En octobre 2019 paraît chez Alpha le trio Aïrés, avec Airelle Besson et Stéphane Kerecki (accueilli en 2019 sur la scène du Minotaure à Vendôme).

En savoir plus sur Édouard Ferlet

Générique

Piano Édouard Ferlet entouré d’artistes musiciens surprises

Souvenez-vous

Think Bach (2016) / Trio Aïrés (2019) / Trio Viret (2019)

Téléchargements