Marionnette

Tchaïka

Lundi 15 février

Vendôme, Le Minotaure

Public : Tout public, dès 12 ans
Durée : 1h
Tarif : B
Biennale AOSF
Meilleure seul en scène –

Dans les coulisses d’un théâtre, Tchaïka, une marionnette hyperréaliste, interprète une vieille actrice au crépuscule de sa vie mais qui ne sait plus ce qu’elle fait là. S’approchant d’elle, une femme lui rappelle la raison de sa présence : interpréter le rôle d’Arkadina dans La Mouette de Tchekhov. Ce sera son dernier rôle. Sa mémoire fout le camp et si elle ne sait plus tout à fait qui elle est, elle entend assurer la représentation. Dans son esprit fatigué, s’entrecroisent alors l’histoire de son personnage et de sa propre vie de comédienne. Une infinie mise en abyme pour une sublime tragédie !

Tchaïka
Tchaïka
Tchaïka
Tchaïka
Tchaïka
Tchaïka

La presse en parle

Tchaïka révèle le meilleur de ce qu’un théâtre de marionnette contemporain peut apporter à la scène. (…) Magistral.

Toute la Culture

…préparez-vous à un voyage d’une heure, à la lisière entre rôle mythique et paranoïa, une immersion dans la vie forcément multiple d’une grande actrice et dans le jeu comme « possédé » de celle qui l’incarne. Ceci n’est plus une pièce mais une cascade de miroirs, une infinie mise en abyme

Le Soir Catherine Makereel

Tchaïka est un spectacle avec un savoir-faire à la fois éblouissant et sobre, mais surtout, avec un personnage inanimé dont la résonnance persiste dans le cœur.

critique de théâtre chilien Jorge Letelier

Représentation

Vendôme, Théâtre, Le Minotaure

Compagnie Belova – Iacobelli / Belgique

L’actrice et metteuse en scène chilienne Tita Iacobelli et la marionnettiste belgo-russe Natacha Belova se sont rencontrées en 2012 à Santiago du Chili dans le cadre du Festival La Rebelión de los Muñecos. En 2015, elles créent un laboratoire de recherche autour du théâtre contemporain de marionnette dans la même ville. À la fin de cette expérience de deux mois, elles décident de créer ensemble un spectacle.

Tchaïka est le premier spectacle de la compagnie Belova – Iacobelli. La création dure trois ans et se déroule à cheval sur quatre résidences entre Buenos Aires, Santiago du Chili et Bruxelles. Elles présentent leur travail pour la première fois fin juin 2018, au Festival La Rebelión de Los Muñecos. Le spectacle a reçu les prix du Meilleur spectacle et de la Meilleure actrice 2018 au Chili (el Círculo de Críticos de Arte de Chile) et le prix du public pour la Meilleure mise en scène au Chili (Premios Clap).

Pour en savoir plus sur la compagnie

Équipe artistique

Librement inspiré de La Mouette d’Anton Tchekhov Mise en scène Natacha Belova, Tita lacobelli Regard extérieur Nicole Mossoux Scénographie Natacha Belova Jeu Tita lacobelli Assistante à la mise en scène Edurne Rankin Assistanat à la dramaturgie Rodrigo Gijón Assistanat à la scénographie Gabriela González Création lumière Gabriela González, Christian Halkin Création décors Guy Carbonnelle, Aurélie Borremans Création sonore Gonzalo Aylwin, Simón González Musique Simón González d’après la chanson La Pobre Gaviota de Rafael Hernández Régie lumière et effets Franco Peñaloza

Coproducteurs / Soutiens

ONDA