Théâtre

Désobéir

7 et 8 avril

Blois, Halle aux grains

Public : Tout public, à partir de 14 ans
Durée : 1h
Tarif : B

Quatre jeunes femmes, drôles et effrontées, dont la culture française se mêle à celles de Kabylie, du Cameroun, de la Turquie, de l’Iran, racontent leur quête de liberté. Entre fidélité et refus du poids de l’héritage, ces femmes ont dit un jour Non. Non au dévoiement de la religion, non à l’éducation, non au sexisme et au patriarcat. Chacun des récits est tout aussi beau qu’inquiétant. Par leur désobéissance et leur obstination, elles sont devenues victorieuses en ayant le courage d’être elles-mêmes. Une prise de conscience engagée exprimée avec beaucoup d’humour !

Désobeir
Désobeir
Désobeir

La presse en parle

Un spectacle qui se révèle extrêmement joyeux.

Libération

Ces quatre jeunes comédiennes dans le vent décoiffent sur scène. Un travail d’écriture et de restitution au plateau remarquable.

Sceneweb.fr

Elles font l’effet d’une bourrasque : elles ébouriffent, elles arrachent, elles se lâchent ; on s’esclaffe, on s’attache, jamais on ne se lasse.

La Gazette des Festivals

Représentations

Blois, Halle aux grains
Blois, Halle aux grains

Compagnie Les cambrioleurs

Julie Berès, alors comédienne, crée la compagnie Les Cambrioleurs en 2001. Le travail de Julie Berès résulte, pour une grande part, d’une « écriture de plateau » et met en jeu une forme de « dramaturgie plurielle ». Concrètement, chaque spectacle sollicite pleinement un travail de compagnie. Dans l’élaboration-même de ses créations, Julie Berès réunit autour d’elle différents collaborateurs. Suivant les cas, ce sont essentiellement des scénaristes, traducteurs, auteurs, dramaturges, qui sont mobilisés lors des premières pistes de réflexion et trames d’écriture, auxquels peuvent se joindre des réalisateurs d’images. Va ensuite se construire, tout au long d’un travail de répétitions qui nécessite des plages de temps consacrées à la recherche et aux improvisations, un canevas auquel participent les acteurs présents sur scène, mais aussi les scénographes, éclairagistes, vidéastes, créateurs son, qui sont amenés, sous la direction de Julie Berès, à prendre part à l’écriture des spectacles. La « compagnie » n’est donc pas simplement le cadre administratif de production et de diffusion des créations, mais ce n’est pas davantage une troupe permanente ni même un « collectif » se consacrant au seul jeu d’acteurs. Plus qu’un « foyer », la compagnie Les Cambrioleurs est un pôle de création à géométrie variable, au sein duquel convergent des artistes issus de différents champs disciplinaires, qui viennent associer leurstechniques et langages respectifs. L’atelier initial, qui fut à l’origine de la compagnie Les Cambrioleurs en 2001, s’est depuis lors affiné, diversifié et enrichi. Mais c’est bien même ce même esprit de recherche et de croisement des formes, qui continue d’animer les mises en scène de Julie Berès.

En savoir plus sur la compagnie

Générique

Mise en scène Julie Bérès Jeu Lou-Adriana Bouziouane, Charmine Fariborzi, Séphora Pondi, Ava Baya Texte Julie Berès, Kevin Keiss, Alice Zeniter Chorégraphie Jessica Noita Scénographie Marc Lainé, Stephan Zimmerli Costumes Elisabeth Cerqueira Dramaturgie Kevin Keiss Création sonore David Ségalen Création lumière Laïs Foulc Création vidéo Christian Archambeau

Allez plus loin

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation du 7 avril

Partenariat

Spectacle présenté en partenariat avec La Halle aux grains, Scène nationale de Blois